Mon parcours

Ce privilège d’être une sage-femme me fut donné par le «hasard» de la vie.

Après deux années de médecines, en vue de devenir pédiatre, je me tournais vers une profession dans les soins.
Plusieurs options s’offraient à moi, et le métier de sage-femme que je découvrais alors, m’attirais dans la richesse de pratique qu’il offrait. La première naissance à laquelle j’ai pu assister, une petite Sophie, fut pour moi un moment extraordinaire et révélateur du sacré de la vie.

Après 4 années d’études et la joie de devenir maman, j’obtenais mon diplôme de sage-femme en 1998 à l’école de sage-femme de Strasbourg. Suite à quelques missions en France, je pose mes valises de sage-femme en Suisse, où je pratiquais comme sage-femme hospitalière à la maternité de Vevey. J’ai  eu le plaisir de formée de nombreuses sages-femmes à ce magnifique métier par mon titre de praticienne formatrice , ayant toujours la volonté de leur faire découvrir notre rôle: accompagner avec douceur, écoute et bienveillance, en étant présente juste ce qu’il faut.

Dès 2011, je suis une formation de réflexologie plantaire et faciale (Action Reflexo) afin d’offrir un soutien non-médicamenteux aux mamans et à leur nouveau-né. Cette approche  réponds à  tous les maux  qui émaillent  votre grossesse. La technique utilisée  , très douce est en adéquation  avec la fragilité  physique et  émotionnelle de la grossesse. Au titre de sage femme , je vous assure  un soin  en toute sécurité. La grossesse physiologique n’est pas une contre indication  à la réflexologie plantaire.

En parallèle, je m’installe comme sage-femme indépendante sur la région vaudoise, où je propose des cours de préparation à la naissance  ainsi que le suivi postnatal.

Danseuse depuis toujours , je me lance dans une formation de danse oriental pré et postnatal auprès d’une danseuse réputée ayant développé sa méthode: Gaby Oeftering (Mardshana Samra).Le mariage de mes deux passions se présente comme une évidence, lorsque j’observe les danses que font les femmes lors de leur accouchement.

Je poursuis encore de nombreuses formations continues comme par exemple: l’éducation et la rééducation du périnée, formation de Gasquet sur les positions d’accouchement, etc…

En 2017,je me forme à la rééducation du périnée selon la méthode CMP (Institut Naissance et Formations).

En 2016, alors que les cerisiers sont en fleurs au Japon, je visite la seule maison de naissance du pays, crée par Dr Yoshimura Tadashi âgé de 86 ans (obstétricien dans le film  »Le premier cri » de Gilles de Maistres). Je découvre un lieu mythique mais aussi un homme qui reconnait la naissance comme un acte initiatique accordée à toutes les femmes.
Mon désir d’accompagner les couples autrement ne se fait plus attendre. Je m’installe comme sage-femme accoucheuse dès le 1 janvier 2017.

Enfin après près de 2 ans d’ attente, une nouvelle Maison de Naissance à Lausanne, La maison  de Naissance EDEN voit le jour à 3 minutes du CHUV.(maison-eden.ch). Je fais partie d’ une équipe  dynamique et enthousiaste composée de 8 sages femmes. Nous pratiquons le suivie global  de votre grossesse, l’accouchement  en Maison de Naissance ,et le suivi  postnatal.

Dès septembre 2021 , je décide de me consacrer exclusivement aux naissances à domicile.

Je tenais encore à préciser que le suivi de grossesse peut se pratiquer par une sage-femme  dans sa totalité en collaboration avec le gynécologue , si besoin ou lors des échographies , et que celle-ci est physiologique.

 A titre personnel, je suis maman à 3 reprises avec l’expérience d’une césarienne suivi par 2 naissances par voie naturelle .J’ai déjà accompagné à plusieurs reprises des couples pour leur permettre de vivre une seconde naissance de façon naturelle.

Mes prestations